S'inspirer de la Finlande pour améliorer ses stratégies pédagogiques

Numéro: 

4

Volume: 

33
LAFORTUNE, ANNE-MARIE

La Finlande est réputée pour avoir l’un des meilleurs systèmes éducatifs au monde. Selon l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), les étudiants finlandais ont moins de devoirs et de travaux à faire en dehors de la classe que n’importe quel autre étudiant. Pourtant, ils obtiennent toujours des résultats au- delà de la moyenne de l’OCDE au Programme international pour le suivi des acquis des étudiants (PISA). Ils révèlent des niveaux élevés de satisfaction de la vie étudiante et de sentiment d’appartenance à l’école, de même qu’ils présentent de faibles niveaux d’anxiété liés au travail scolaire (OCDE, 2018). Quelles sont donc les raisons de tels succès ? Au mois de novembre 2019, grâce au Programme de soutien à la mobilité enseignante financé par la Fédération des cégeps, l’auteure a parcouru les quelque 6 000 km qui séparent le Québec de la Finlande afin d’aller rencontrer des collègues de l’Université d’Helsinki qui pourraient l’aider à comprendre le modèle pédagogique finlandais et la pister sur des pratiques inspirantes pour bonifier la pédagogie collégiale au Québec. Dans cet article, elle présente ses principaux constats qui tournent autour des concepts d’autonomie, de choix et de communauté d’apprentissage. Elle expose aussi quelques exemples de modes de fonctionnement et d’activités dans le but d’alimenter la réflexion sur les pratiques pédagogiques au collégial.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.