La pédagogie de l’équité. Pour favoriser l’égalité des chances

Numéro: 

4

Volume: 

32
Doutreloux, Emilie

Les efforts déployés depuis cinquante ans pour favoriser l’accessibilité à l’enseignement supérieur n’ont pas empêché pour autant les mécanismes de discrimination systémique qui affectent particulièrement les groupes minoritaires et marginalisés en éducation. « L’égalité des chances en éducation semble plus théorique que réelle », remarque le Conseil supérieur de l’éducation. Mais qu’entend-on, au juste, par égalité des chances ? Comment ce principe s’arrime-t-il à celui de la justice et de l’équité ? Comment cette égalité des chances se concrétise-t-elle dans le réseau collégial ? Ce texte tentera de répondre en bref à ces questions en explicitant d’abord les nuances qui distinguent les concepts d’égalité, d’équité et de justice, puis en présentant quelques dimensions de l’égalité des chances, notamment l’égalité d’accès, d’acquis, de résultats et de traitement. Cette mise en contexte permettra ensuite d’exposer quelques pistes d’actions aux professeurs pour favoriser l’égalité des chances au sein de la diversité estudiantine qui composent leurs classes. Les idées proposées relèvent de la pédagogie de l’équité, une approche en quatre temps visant à « briser le silence par la parole, l’omission par la mémoire, la passivité par la participation active et l’impuissance par la prise de pouvoir ».

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.