Propositions pour une éducation aux sciences plus citoyenne

Numéro: 

4

Volume: 

22
Pouliot, Chantal

En écho des réflexions qui se tiennent dans les champs de la recherche en didactique des sciences et de l'enseignement des sciences proprement dit, et ce, en regard d'une participation citoyenne aux affaires sociotechniques épineuses, cet article présente un cadre conceptuel permettant d'éclairer la façon dont les étudiants du collégial décrivent les citoyens concernés par les controverses sociotechniques actuelles. Ce cadre repose sur des modèles d'interaction entre citoyens et scientifiques décrits par Callon : modèles « du Déficit », du « Débat public » et « de la Coproduction de savoirs », chaque modèle étant explicité et illustré d’une figure. L'auteure approfondit certains des apports de ce cadre en mettant en lumière plusieurs résultats d'une étude de cas menée auprès d'élèves sous forme d'extraits de discussion analysés et commentés. Elle aborde la question de l'ancrage pédagogique des modèles du Déficit, du Débat public et de la Coproduction de savoirs à titre d'outils didactiques et d'objets explicites d'enseignement et en propose des utilisations dans la pratique d'enseignement des sciences et d'autres disciplines.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.