Le mentorat comme mesure d’aide aux étudiants de première année en Sciences humaines. Ses effets sur l’indécision vocationnelle, la transition du secondaire au collégial et la persévérance scolaire

Numéro: 

2

Volume: 

31
Beaulieu, Catherine
Henri, Mélissa
Godin, Fanny

Le Département de sciences humaines du Cégep de Saint-Laurent a tenté l’expérience du mentorat pour soutenir l’orientation professionnelle et favoriser la réussite, en permettant aux jeunes collégiens de profiter de l’expérience d’anciens étudiants qui ont traversé cette période et surmonté, au fil de leur parcours scolaire, non seulement des défis d’intégration, de réussite ou de choix de carrière, mais aussi des difficultés personnelles. Dans le cadre d’une recherche financée par le Programme d’aide à la recherche sur l’enseignement et l’apprentissage (PAREA), les chercheuses ont évalué l’effet de ce programme de mentorat sur la certitude vocationnelle, sur l’ajustement au collégial, sur la motivation et sur la persévérance scolaires auprès d’étudiants de première année en Sciences humaines. Dans cet article, après avoir présenté le contexte qui a mené à cette nouvelle mesure d’aide et le programme de mentorat comme tel, les auteures s’attardent sur les résultats de leur recherche en soulignant les éléments qui pourraient guider d’autres départements à mettre sur pied un projet semblable.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.