«Légendes pédagogiques. L’autodéfense intellectuelle en éducation». Un essai libre de Normand Baillargeon, publié par Poètes de brousse (2013)

Numéro: 

2

Volume: 

30
BÉRUBÉ, Josée

Légendes pédagogiques. L’autodéfense intellectuelle en éducation (2013), de Normand Baillargeon, dont le titre très accrocheur est un clin d’œil évident à son Petit cours d’autodéfense intellectuelle (2005), mais dont la tournure indique clairement que l’auteur s’adresse cette fois au cercle plus restreint des gens qui travaillent dans le domaine de l’éducation. Baillargeon précise qu’il est aisé d’établir un parallèle entre certaines croyances du monde de l’éducation et les légendes urbaines : elles sont abondamment répétées et circulent beaucoup, elles sont considérées comme véridiques de prime abord, mais peuvent se révéler non fondées après un examen conceptuel plus poussé, et elles mettent en lumière certaines caractéristiques du milieu dans lequel elles évoluent. L’objectif ultime de l’essai de Baillargeon est de sensibiliser les professeurs à des croyances non fondées en éducation et de les former à reconnaitre et à analyser de façon critique les approches, méthodes ou théories pédagogiques qui peuvent leur être présentées et suggérées au cours de leur carrière. Voici une brève présentation de cet ouvrage et de la méthode d’analyse des légendes proposée par Baillargeon, méthode que l’auteure du compte-rendu décrit à l’aide d’un exemple tiré d’une des 14 légendes déconstruites dans l’ouvrage.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.