Inverser sa classe de manière profitable

Numéro: 

1

Rubrique: 

Volume: 

30
Bélanger, Dave

Certains ne jurent que par la classe inversée tant les retombées de cette stratégie sont positives dans leurs cours. D’autres qui tentent l’expérience désenchantent rapidement malgré un investissement de temps important. Comment expliquer cet écart ? Bien que le succès de cette façon de faire repose sur une multitude de facteurs qui peuvent parfois échapper au professeur, il existe néanmoins quelques points que l’on peut considérer afin d’optimiser le recours à cette stratégie pédagogique. Sans représenter un recueil de recettes magiques, le présent article propose quelques balises pour inverser sa classe de manière profitable, afin que le professeur soit disponible pour ses étudiants au moment où ils en ont probablement le plus besoin : lors du transfert de leurs apprentissages. Ces quelques astuces s’appuient sur certains principes pédagogiques reconnus, mais également sur les cinq années d’expérience de l’auteur avec la classe inversée dans le contexte de cours de biologie.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.