L'évaluation diagnostique pour donner la mesure en début de cours

Numéro: 

4

Rubrique: 

Volume: 

30
MONDOR, Pierre

Afin que les apprentissages soient motivants et réussis, il s’avère judicieux de planifier les contenus de cours et les stratégies pédagogiques en considérant les intérêts, les préférences et les rythmes d’apprentissage des étudiants, ainsi que leurs connaissances antérieures et leurs préconceptions au sujet de la matière. Dans le modèle de questionnement didactique au collégial, ces éléments concernant les apprenants avec lesquels un professeur doit composer lorsqu’il prépare un cours ou une leçon sont regroupés sous le concept de « rapport des étudiants aux savoirs ». Les étudiants, en vue de bien se préparer à réaliser les apprentissages, doivent avoir une idée globale de ce qu’ils auront à apprendre et être en mesure de se situer au regard de ces apprentissages; de son côté, le professeur, afin de valider ses choix didactiques et pédagogiques concernant un groupe d’étudiants, doit mieux connaitre les personnes à qui il s’adressera. L’évaluation diagnostique, qui semble un outil sous-évalué et sous-utilisé dans le réseau collégial, représente un moyen efficace de recueillir l’information nécessaire pour répondre à ces besoins. L’auteur présente le potentiel de cette stratégie pédagogique ainsi que quelques exemples d’application issus de sa pratique pouvant inspirer les professeurs de toutes les disciplines.

 

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.