Qui seront les collégiens de l'an 2010 ?

Numéro: 

3

Volume: 

19
Kingsbury, Fanny

L'auteure présente un compte rendu d'une table ronde où les participants ont dressé le portrait des étudiants de la génération Y et identifié les tendances prévues pour les collégiens de l'an 2010 ou « génération Z ». Plusieurs sujets ont été abordés dont les difficultés interordres et les méthodes pédagogiques. Selon les intervenants, les étudiants de 2010 auront davantage développé leur capacité de métacognition et expérimenté des méthodes pédagogiques leur ayant permis de devenir les acteurs principaux de leur formation. Ils auront acquis une plus grande autonomie intellectuelle, leurs professeurs devenant de plus en plus des guides. En outre, ils auront adopté des parcours scolaires non linéaires, rendant ainsi les groupes plus hétérogènes, tout en gardant les mêmes préoccupations, notamment l'importance du plaisir et la performance. On souligne aussi l'importance de l'évaluation formative sur le plan des échecs et des difficultés scolaires et celle des relations avec les professeurs. S'ils seront différents en termes de savoir-faire, les collégiens de 2010 resteront fragiles en termes de savoir-être, et les relations signifiantes avec leurs professeurs seront aussi importantes pour leur réussite qu'elles le sont pour la réussite de ceux d'aujourd'hui.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.