Bernard MORIN, Jean-Marie MORAND, Gérald SIGOUIN, Nicole TREMBLAY, Gaston FAUCHER, Jean TRUDEL, Ulric AYLWIN, Patrick MERRIEN, Denise BRUNEAU-MORIN et Hélène ALLAIRE

Marie-Claude Pineault et 7 ex-présidents de l'AQPC lauréats

Distinction: 

  • Prix Gérald-Sigouin

Année: 

2011

L’AQPC célèbre en 2011 ses 30 ans de contribution à l’animation de la vie pédagogique des collèges. Créée en 1981 par ses 17 premiers membres, l’AQPC en compte maintenant plus de 1 100! Tout le chemin parcouru depuis la fondation de l’AQPC a été tracé par les bénévoles qui ont maintenu pendant ces 30 ans un engagement indéfectible envers elle. C’est la constance de cet engagement bénévole de la part de membres du réseau collégial que le conseil d’administration de l’AQPC a voulu mettre en valeur en décernant le prix Gérald-Sigouin 2011 aux dix personnes qui ont assumé la présidence de l’Association au cours de ses 30 premières années : Bernard MORIN (1981-1983), Jean-Marie MORAND (1983-1986), Gérald SIGOUIN (1986-1988 et 1993-1994), Nicole TREMBLAY (1988-1990), Gaston FAUCHER (1990-1993), Jean TRUDEL (1994-1997), Ulric AYLWIN (1997-1998), Patrick MERRIEN (1998-2004), Denise BRUNEAU-MORIN (2004-2006) et Hélène ALLAIRE (2006-2008). Ces dix présidentes et présidents, avec leurs collègues du conseil d’administration, ont fait naître un lieu de rassemblement et l’ont soutenu dans des périodes souvent difficiles, non seulement par leur énergie et leur compétence, mais aussi parfois en se portant caution de l’Association dans ses premiers engagements contractuels. Ils ont animé l’Association et l’ont fait croître jusqu’à ce qu’elle rejoigne les pédagogues de tous les collèges, tant publics que privés, et qu’elle déborde vers le monde universitaire québécois et dans les collèges francophones du Canada. Mais c’est bien plus qu’une association qu’ils ont créée et dirigée pendant ces 30 ans; c’est un modèle original d’exercice de la profession enseignante qu’ils ont contribué à mettre en place. Leur persévérance dans la promotion de la qualité de la formation collégiale et leur engagement patient à faire reconnaître la complexité et la valeur de la profession enseignante ont contribué à transformer la pratique de la profession. Puisque derrière chaque grande femme et chaque grand homme s’en cachent d’autres, à travers la remise de cette distinction, l’AQPC rend aussi hommage à tous les bénévoles qui les ont accompagnés au sein du conseil d’administration, au comité de rédaction de la revue Pédagogie collégiale et dans l’organisation des colloques annuels.

Panier

Votre panier est vide.