La RAC : tout le défi d’évaluer des apprentissages extrascolaires dans un contexte scolaire

Numéro: 

2

Rubrique: 

Volume: 

31
De Chamberet, Hélène
Mathieu, Simon

L’article suit le parcours de quatre candidats qui s’apprêtent à faire la démonstration de leur compétence en traitement de texte, dans le cadre de l’attestation d’études collégiales (AEC) en Bureautique appliquée. Plutôt que de suivre une formation traditionnelle, les candidats vont directement se soumettre à des évaluations, lesquelles, si elles sont réussies, permettront au collège d’attester officiellement un ensemble de compétences et, ultimement, de leur délivrer un diplôme. Ces compétences ont généralement été acquises au gré d’expériences professionnelles ou personnelles ; les modalités d’évaluation doivent donc tenir compte de la nature extrascolaire de ces apprentissages. C’est là tout un défi pour le collège chargé d’élaborer les outils d’évaluation dans le contexte de reconnaissance des acquis et des compétences, plus communément appelé RAC. Les concepts et les principes présentés dans le texte éclaireront le travail effectué par les spécialistes de contenu responsables de l’évaluation en RAC, mais permettront aussi de poser un regard nouveau sur l’évaluation des apprentissages en contexte scolaire.

Cet article est accessible aux membres et aux abonnés individuels seulement. Devenez membre afin d'accéder à son contenu.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.