Quand un problème devient fantastique : compte rendu d'une expérimentation de l'apprentissage par problèmes (APP) dans un cours de littérature

Numéro: 

1

Volume: 

18
Pagé, Mélanie

Toutes les enseignantes et tous les enseignants le savent : les formules pédagogiques doivent être au service des objectifs visés, jamais l’inverse. Lorsqu’une activité amène les élèves à faire efficacement des apprentissages durables qui peuvent être transférés par la suite, qu’importe si elle emprunte les caractéristiques de diverses approches ? C’est ce que j’avais en tête lorsque j’ai décidé, au cours d’une formation PERFORMA sur l’apprentissage par problèmes (APP), d’expérimenter cette méthode dans le deuxième des quatre cours de littérature de la formation générale. Certes, pour arriver à créer un « problème littéraire », il m’a fallu effectuer quelques croisements, greffer un brin de littérature à l’esprit des sciences et mélanger, entre autres, démarche scientifique et analyse littéraire. L’activité née de ce métissage a été expérimentée à l’hiver 2003, dans le cours Littérature et imaginaire : le XIXe siècle (601-701-SF), avec deux groupes d’élèves de première année du programme de Sciences, lettres et arts, au cégep de Sainte-Foy.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.