Pour un meilleur engagement des garçons et des filles au laboratoire de physique

Numéro: 

3

Volume: 

24
Corriveau, Guy
Langlois, Simon

Les auteurs de cet article rendent compte d'une recherche PAREA menée au Collège Shawinigan. Au travers d'observations en laboratoire, d'entrevues semi-dirigées et d'un questionnaire rempli par les étudiants et leur enseignant, ils ont pu étudier l’impact, sur l’engagement des garçons et des filles du programme Sciences de la nature, de deux types d’expériences au laboratoire de physique : les expériences traditionnelles fermées et les expériences ouvertes. Regardant si les modes d’engagement diffèrent selon le genre lors des expériences traditionnelles fermées et ouvertes, ils ont aussi vérifié si les expériences ouvertes favorisent l’engagement et l’apprentissage autant auprès des filles que des garçons. Une fois le concept d'engagement approfondi, ils présentent et explicitent un modèle de catégorisation des modes d'engagement au laboratoire. Leurs observations dégagent deux constats majeurs : si les comportements d’engagement diffèrent selon le genre de l’étudiant, le degré d’engagement cognitif diffère selon le type de laboratoire. Au final, moins directifs que les laboratoires fermés, les laboratoires ouverts placent les filles et les garçons dans des situations qui les obligent à apprendre, ils les confrontent à des défis qui sollicitent leur autonomie de pensée et d’action.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.