Lassi : pour évaluer habiletés et stratégies d'apprentissage

Numéro: 

1

Volume: 

19
Talbot, Gilles L.

D'après une expérience menée au Cégep Champlain-St. Lawrence, il est possible d'identifier, dès leur admission, les étudiants qui risquent d'échouer, ce qui permet de fournir à ces derniers dès le début de leur parcours collégial les ressources dont ils ont besoin pour mieux réussir leurs études. Pour identifier rapidement les étudiants à risque, nous aurions pu, comme plusieurs cégeps l'ont fait jusqu'à maintenant, utiliser l'Inventaire des acquis précollégiaux (IAP) (Garceau et Larose, 2003). Le fait que l'IAP soit utilisé dans 18 cégeps témoigne en effet de façon éloquente de ses mérites et de son utilité. Toutefois, il nous apparaît nécessaire que l'IAP soit utilisé par des professionnels qui sont formés à la relation d'aide, par exemple les conseillers en orientation, les psychologues ou les aides pédagogiques individuels (API). Dans un petit cégep comme le nôtre, il était ainsi difficile d'adopter l'IAP : le service d'API n'existe tout simplement pas et les autres professionnels spécialistes de la relation d'aide sont déjà fort sollicités. Nous nous sommes donc tournés vers un outil pouvant être utilisé en ligne par les étudiants eux-mêmes, soit le test LASSI ( Learning and Study Strategies Inventory ) de Weinstein, Palmer et Schulte (1987). Ce test évalue les points forts et les faiblesses des étudiants en matière de stratégies d'apprentissage. À l'aide de cet outil se concentrant sur des variables cognitives comme la motivation, l'anxiété et les capacités de concentration ainsi que de gestion du temps, on peut donc identifier dès leur inscription au collégial les groupes d'étudiants à risque, c'est-à-dire ceux qui présentent des faiblesses préexistantes au regard de leurs habiletés et de leurs stratégies d'étude. La force du LASSI repose sur l'importance qu'il accorde au processus d'apprentissage plutôt qu'aux résultats de l'apprentissage : le fait de demander aux enseignants ou à des pairs d'aider les étudiants à se concentrer sur l'action et le processus plutôt que sur les performances plaît effectivement tant aux enseignants qu'aux pairs aidants et aux étudiants (Talbot, 1996).

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.