L'habileté d'autoévaluation : pourquoi et comment la développer ?

Numéro: 

1

Volume: 

18
St-Pierre, Lise

Au fil du temps, il m’est apparu important de soutenir particulièrement le développement d’habiletés d’autoévaluation chez mes élèves. Cette préoccupation a pris de plus en plus d’importance alors que j’approfondissais ma compréhension de la notion de métacognition et que je faisais des liens avec le développement des compétences et de l’autonomie intellectuelle. En fait, mes diverses expériences m’ont convaincue que ces trois thèmes éclairent des facettes complémentaires de la même dimension. L’autoévaluation sera présentée ici davantage dans une perspective formative de développement des compétences et de développement personnel plutôt que dans une perspective certificative. Il est question, dans cet article, de la nécessaire formation de l’élève à s’évaluer et à se juger lui-même, condition essentielle afin que celui-ci puisse comprendre le sens de l’évaluation et du jugement porté par l’enseignante ou l’enseignant et, conséquemment, en tirer profit dans son cheminement d’apprentissage. Ce regard vers le développement de la personne libère des contraintes inhérentes à la construction d’une instrumentation sophistiquée d’une évaluation valide et il permet la création d’activités éducatives. Ce texte comprend trois parties organisées autour des questions suivantes. Qu’est-ce que l’autoévaluation ? Pourquoi les élèves devraient-ils apprendre à s’autoévaluer ? Comment soutenir le développement de l’habileté à s’autoévaluer ? Cette dernière section traitera à la fois d’instrumentation et de démarches.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.