Évaluation des attitudes : s’outiller pour mieux juger

Numéro: 

3

Rubrique: 

Volume: 

29
Côté, France
Delisle, Isabelle

Les devis ministériels, profils de sortie, plans-cadres, plans de cours ainsi que d’autres documents pédagogiques énoncent des attitudes que les étudiants doivent démontrer au terme de leur programme d’études. Par exemple, les étudiants en Techniques d’électrophysiologie médicale doivent traiter leurs patients avec respect; les étudiants en Sciences de la nature doivent faire preuve de rigueur, les étudiants du programme Arts, lettres et communication doivent démontrer de l’ouverture d’esprit, ceux en Technologie de la mécanique du bâtiment doivent faire preuve de débrouillardise, et combien d’autres exemples possibles encore. Mais est-ce qu’être respectueux, rigoureux, ouvert d’esprit ou débrouillard signifie la même chose tant pour les professeurs que pour les étudiants? Comment évaluer ces attitudes professionnelles en évitant de glisser vers l’arbitraire? Évaluer est un geste difficile que les professeurs doivent poser, et l’action de porter ce jugement professionnel sur la performance d’un étudiant est une lourde responsabilité. Dans cette entrevue réalisée par Isabelle Delisle, France Côté explique comment mener à bien cette tâche grâce à une grille descriptive inspirée d’une taxonomie du domaine affectif.

Commentaires

Merci!

Portrait de Suzanne Filteau
Merci France et Isabelle d'avoir partagé cet article.

Merci!

Portrait de Isabelle Delisle
Ça fait plaisir Suzanne!

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.