Établir une relation pédagogique de coopération en classe au collégial. Une invitation à instaurer un partenariat avec ses étudiants pour un climat de classe harmonieux

Numéro: 

2

Volume: 

32
St-Germain, Martine

Comme conseillère pédagogique, l’auteure a constaté que plusieurs professeurs se sentent souvent démunis lorsqu’il s’agit d’entrer en relation avec leurs étudiants de façon à susciter leur engagement dans les activités d’apprentissage ou pour contrer les absences récurrentes. Afin d’aider les professeurs à prendre conscience de leurs modes d’interaction en classe et à se sortir de l’incertitude concernant leur agir relationnel, elle s’est intéressée au modèle d’interaction professionnelle proposé par St-Arnaud ainsi qu’à la structure de coopération et aux règles qui en découlent. Dans le cadre d’une recherche multicas au Cégep de l’Outaouais, elle a accompagné un groupe de professeurs dans la mise en place et le maintien d’une relation pédagogique de coopération selon ce modèle et elle a tenté de comprendre les processus en jeu. La recherche a permis de dégager les stratégies efficaces à son établissement et à sa préservation, de clarifier les conditions qui facilitent sa mise en œuvre, de même que de déterminer ses limites en situation d’enseignement. L’article s’attarde précisément sur les composantes essentielles de la relation pédagogique de coopération qui ont émergé de la recherche pour instaurer un climat de classe harmonieux favorable à l’apprentissage.

Cet article est accessible aux membres et aux abonnés individuels seulement. Devenez membre afin d'accéder à son contenu.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.