Les collégiens et le travail rémunéré pendant les études : portrait d'un phénomène social en expansion

Numéro: 

2

Volume: 

22
Turcotte, Marie-Anne
Bouchard, Josée
Roy, Jacques

L’objet de cet article est de rendre compte des principales caractéristiques d'un phénomène social en expansion, le travail rémunéré des collégiens pendant leurs études, et de son lien avec la réussite scolaire. Les auteurs puisent dans leur étude, La conciliation travail et études chez les cégépiens : un paradigme en évolution, pour d'abord tracer un portrait d'ensemble. Ainsi, 72 % des élèves occupent un emploi pendant leurs études collégiales et ils y accordent en moyenne 17 heures par semaine. Puis, les auteurs s'attardent sur l'influence du travail rémunéré sur la trajectoire scolaire des élèves, abordant notamment les stratégies prises par ces derniers pour concilier le travail et les études. S'inspirant de trois sources d'information, les élèves, les intervenants de collèges et des expériences dans le réseau collégial, les auteurs dégagent enfin plusieurs voies d'intervention : un comité de travail pour l'implantation de stages partiellement rémunérés ; un recours accru au tutorat entre professeurs et élèves ; la mise sur pied d'un service de consultation budgétaire ; le développement de stratégies pour mieux impliquer les parents comme acteurs de la réussite scolaire et l'identification de moyens pour sensibiliser les employeurs en regard de leur contribution sur le plan de la réussite scolaire.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.