L’apprentissage actif hors de la classe, est-ce possible ?

Numéro: 

3

Volume: 

29
CHARLES, Elizabeth S.
LASRY, Nathaniel
WHITTAKER, Chris
DUGDALE, Michael
LENTON, Kevin
BHATNAGAR, Sameer

L’efficacité de l’apprentissage par les pairs a été documentée systématiquement à plusieurs reprises et dans différents contextes scolaires. Cependant, cette approche centrée sur l’étudiant est à priori une méthode qui est confinée aux salles de classe standards. Serait-il possible de permettre aux étudiants de profiter de cette stratégie pédagogique en dehors de leur salle de classe? Comment la mettre à profit, alors, dans un contexte de classes inversées ou de formation à distance? De façon plus générale, serait-il possible d’utiliser l’apprentissage par les pairs de façon asynchrone? C’est cette dernière question qui a motivé une équipe de chercheurs à élaborer une plateforme d’apprentissage par les pairs asynchrone, nommée DALITE, qu’ils ont évaluée dans le cadre d’une recherche. Dans cet article, sont présentés le fonctionnement de cette innovation pédagogique ainsi que les résultats de l’étude examinant si l’utilisation de DALITE favorise un apprentissage conceptuel plus grand que l’enseignement traditionnel magistral et si des différences se manifestent dans le niveau d’apprentissage par rapport à l’apprentissage par les pairs en face à face. Les auteurs expliquent également les implications sociocognitives et affectives, pour les étudiants, liées à l’utilisation de DALITE, de même que les implications pédagogiques de l’outil pour les professeurs.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.