Les aménagements gagnants d’une CLAAC : ce qu’en disent les étudiants

Numéro: 

2

Volume: 

32
Normand, Louis
Fournier-St-Laurent, Samuel
Desrosiers, Chantal
Bernard, Samuel

Les classes d’apprentissage actif (CLAAC) se distinguent des classes traditionnelles par la présence des TIC à l’usage des étudiants et du professeur, et par un mobilier qui favorise le travail collaboratif. En escomptant que ce type d’environnement serait approprié pour soutenir l’apprentissage dans n’importe quelle discipline, une majorité de collèges ont déjà aménagé au moins un local de ce type. Comme les investissements financiers requis sont importants, il devenait pertinent d’étudier davantage les effets de l’utilisation des CLAAC afin de mieux comprendre les liens complexes entre l’aménagement, les pratiques pédagogiques et l’utilisation des TIC, et ainsi de planifier plus adéquatement leur implantation dans le réseau collégial. C’est ce sur quoi les auteurs se sont penchés dans le cadre d’une recherche dont l’objectif principal était d’évaluer les conditions d’utilisation des CLAAC et leurs effets sur la motivation et sur l’engagement des étudiants. Plus précisément, la recherche visait à déterminer les aspects de l’aménagement d’une CLAAC perçus par les étudiants comme étant les plus intéressants et utiles pour favoriser leurs apprentissages. Les auteurs présentent dans cet article les caractéristiques et les fonctions importantes d’une CLAAC selon la perception des étudiants. À partir de six constats issus des résultats de la recherche, ils formulent ensuite autant de recommandations afin de guider les équipes de conception d’une CLAAC.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.